En moins de dix ans et une poignée de films, Jeff Nichols s’est imposé comme un des grands noms du cinéma américain contemporain. Cinéaste rural, campant toutes ses actions en province, ayant choisi lui-même de demeurer dans son Arkansas natal, à l’abri des studios hollywoodiens, il a fait dès son premier film le pont entre cinéma d’auteur et   industriel, entre celui politique des années 70, c’est-à-dire le cinéma du Nouvel Hollywood et les grandes questions contemporaines, notamment écologiques. Dès son premier film, Jeff Nichols réinvente sous l’angle de l’intime le film de bandes, de fratries, d’outsiders et de mavericks, tels qu’il en existait dans les années 70 sous la houlette de Terrence Malick et Martin Scorsese, et le déplace dans les villes fantômes, mortes de l’Arkansas. Au fil des ans, Nichols est devenu ainsi le grand cinéaste lyrique américain

Il était donc logique que TCM Cinéma rende hommage à ce (déjà) grand réalisateur au travers de ses premiers 4 films et d’un court-métrage exclusif en télévision.

TOUS LES FILMS

TOUTES LES SÉANCES

TOUTES LES
SÉANCES
  • CYCLE JEFF NICHOLS

    CYCLE JEFF NICHOLS

  • CYCLE NICOLAS CAGE

    CYCLE NICOLAS CAGE

  • MERCREDI WESTERN

    MERCREDI WESTERN

  • CYCLE OSCARS

    CYCLE OSCARS

  • SÉANCE DOUGLAS TRUMBULL

    SÉANCE DOUGLAS TRUMBULL

TCM_skinHP_siteWeb_1920x1080.jpg